Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Décembre 2010 :

Après l'insémination, je suis sensée reprendre une vie tout à fait normale, comme si de rien n'était. Tant qu'à faire, eviter d'y penser autant que possible, vivre, m'amuser...

Genre.

Mais bien sûr!

Mais bien sûr!

Evidemment que ma vie s'est arrêtée. Evidemment que je ne pense qu'a ça tout le temps, à chaque seconde. Mon cerveau est bloqué sur le mode "et si ça avait marché?" 24 heures sur 24.

Je n'entretiens plus mes rêvasseries classiques : soldes permanentes chez Lancel, teint de rose sans rien faire au réveil, 1 kg de perdu a chaque bouchée de macarons Ladurée...

Non. Je pense bébé, bébé, chambre de bébé, bébé, fringues de bébé, prénom de bébé, bébé, bébé. Et quand j'ai le temps, je pense aux produits de beauté pour mamans et bébés, tiens donc.

A croire qu'une insémination artificielle, ce n'est jamais rien de plus qu'un shoot de came pour l'Obsession. Je sens son sourire moqueur dans mon dos, pendant que sa main glacée s'amuse à me parcourir l'échine et me fait frissonner d'effroi.

Brrrr!

Brrrr!

Mon anniversaire approche à grands pas. Cette année je fête mes 30 ans.

Je m'étais toujours dit que je serais mère a 30 ans, j'ai toujours espéré avoir mon premier enfant avant cet âge butoir.

Je ne saurais dire pourquoi exactement, 30 ans a toujours été une deadline psychologique pour moi.

Qui sait si cette année la vie ne me réserve pas la plus belle des surprise? Quel cadeau extraordinaire pour mon 30ème anniversaire! J'ose à peine y croire tellement ce serait trop beau.

Mes 30 ans

Le 16 décembre 2010 :

On est jeudi, c'est mon anniversaire.

Je suis toujours enchantée de mon anniversaire, je m'en fiche un peu de prendre un an de plus en fait.

Chaque année, je l'attends avec impatience, je compte les jours, j'ai hâte d'y être. J'aime mon anniversaire.

Ce matin, il est 6h et quand le réveil sonne voici ce qui se passe dans ma tête : Quel jour sommes nous? ah oui le 16, ça fait 12 jours qu'on a déclenché mon ovulation, plus que 2 petits jours avant de savoir! Si mes règles devaient arriver, je vais commencer à avoir des pertes aujourd'hui.

Voila. On est le jour de mon anniversaire, et ma première pensée du matin est pour mon verdict.

Quand je m'en rends compte, je suis confuse.

Mais comme après un passage aux toilettes (pour faire pipi ET vérifier) je sais que je n'ai aucune trace de rien, je suis de bonne humeur. Je pars au travail contente et le coeur léger.

youhouuuu!

youhouuuu!

Ce jour là, au boulot, c'est une journée de séminaire. Tout mon service se rend donc dans d'autres locaux pour une grande réunion avec d'autres collègues. C'est à 10 minutes de mon lieu de travail, nous nous y rendons tous ensemble à pied.

En arrivant au bureau pour prendre un bloc notes, hop je refais un passage aux toilettes et toujours rien. Je suis d'excellente humeur.

Pendant le trajet, ma chef vient papoter un peu avec moi, et me dit d'un ton très sérieux:

"Mme Lambda, j'ai quelque chose d'important à vous dire (oh merde pourvu que je n'aie pas fait une énorme bourde au boulot). Je dois l'annoncer aux collègues demain (oh non, mon dieu, elle est enceinte!) mais je souhaite que vous soyez la premiere à le savoir (non, non, non pitié!). C'est important pour moi que vous sachiez avant tout le monde que je suis (pitié, pitié pas...) enceinte."

Mon coeur s'arrête. Mon cerveau aussi. Le temps, la Terre, la circulation des voitures aussi.

Enceinte?!

Bien sûr, je savais qu'elle essayait. Que ça faisait quelques temps, qu'elle avait quelques difficultés. Qu'elle a 40 ans aussi.

Et justement je ne pensais pas qu'elle le serait avant moi.

La Fourberie, fidèle au poste, me souffle immédiatement à l'oreille "c'est dégueulasse" alors que je m'effroce de lui sortir les félicitations d'usage.

En vrai, je suis sincèrement contente pour elle, c'est vrai quoi à 40 ans c'est super elle va enfin avoir l'enfant qu'elle désire tellement.

Et puis j'ai de l'affection pour elle, donc forcément je suis heureuse pour elle.

Mais et moi bordel? Et moi? C'est quand mon tour à moi? Suis je condamnée à assister à la mise en cloque de toute la France avant d'y avoir droit?

Au fond de moi, je suis effondrée.

Mes 30 ans

Ma chef profite de cet instant de confidences pour me demander où j'en suis moi. Je lui explique qu'il n'y a plus que deux jours à attendre avant de savoir ce qu'il en est après l'insémination, et elle me répond qu'elle a confiance, qu'elle y croit dur comme fer. Elle me demande mon âge, je lui dis que j'ai 30 ans aujourd'hui, et je vois dans son regard qu'elle regrette de m'avoir annoncé sa nouvelle maintenant. Trop tard.

Elle me dit que je suis jeune et qu'elle est sure que mon bébé viendra très vite.

Je ferme les yeux pour ne pas l'entendre, je ne supporte plus cette phrase tout faite. Qu'est ce qu'elle en sait d'abord?

La journée se passe en un tourbillon, ponctué de passages réguliers aux toilettes, pour vérifier, encore et encore. Toujours rien, ouf.

Le reste du temps, je regarde ma chef, et son ventre. Elle est a 3 mois et c'est absolument insoupçonnable, elle n'a pas de ventre du tout. Son bébé est encore minuscule.

Mes 30 ans

17h, fin de la journée.

Avant d'entamer mon long trajet du retour, je vérifie une dernière fois.

Toujours rien. Purée mais c'est super bon signe ça!! Pas la moindre douleur de règle, pas la moindre perte, rien de rien.

Je commence à devenir euphorique. A la maison j'ai un test digital, il peut détecter une grossesse à mon stade. C'est décidé, en rentrant je le fais.

Le trajet me paraît interminable, tout à coup je suis fébrile. Ca a marché, je le sens, je le sais. C'est sûr, j'aurais déjà des pertes sinon. Oh la la, il faut que j'annonce ça joliment a Mr Lambda ce soir, que pourrais je imaginer pour lui faire une belle surprise?

Je ne tiens plus en place. Je cours à la maison, je ne suis jamais rentrée aussi vite depuis ma gare.

Mes 30 ans

Arrivée à la maison, je jette mes clés sur la table basse, balance mon sac et mon manteau, et file à la salle de bain déballer mon test.

Je me précipite aux toilettes pour pisser dessus.

Ma main tremble un peu pendant que je le tiens. Je la retire, et là c'est le comble de l'horreur.

Mes règles sont arrivées. Pendant que je faisais le test.

Je regarde le stylo, incrédule. C'est pas possible. C'est pas possible. C'est pas possible.

Je viens d'avoir mes règles à l'instant. C'est pas possible.

Les larmes montent immédiatement. Merde, ça a foiré. Encore.

Je trouve la force de sortir des toilettes. Je jette mon imbécile de test qui s'est cru obligé de confirmer "PAS ENCEINTE (connasse)".

Ecrit en lettres capitales, j'ai l'impression qu'il me le crache au visage.

Je vais sur mon lit et me roule en boule pour pleurer à chaudes larmes. C'est pas possible, j'y croyais tellement, tout le monde y croyait tellement. Pourquoi, pourquoi, pourquoi ça ne marche pas? Pourquoi je ne peux pas avoir mon bébé moi aussi?

Les heures passent, Mr Lambda rentre du travail et je n'ai pas bougé. Je n'ai plus envie, je suis vidée.

Aujourd'hui j'ai 30 ans, et pas l'ombre d'un bébé qui se profile à l'horizon.

Ma vie est foutue.

Published by Mme Lambda

commentaires

Teen 21/02/2013 15:01

Je ne lis que maintenant cet article... J'aurais presque pu l'écrire pour mon 6ème cycle... Pas d'insémination, mais un 2ème test d'ovu positif en 6 mois d'essai... 3 jours de retard... retour de vacances... bref tout était réuni... je me lève, je saisis mon gobelet, je pisse et au moment où je plonge le test, je remarque que le gobelet est plein de sang... Bref bien dégoûtée, non seulement je n'étais pas enceinte, mais en plus j'avais gaspillé un test qui coûte un rein...

Mylène 17/02/2013 16:25

Tu es bouleversante dans tes récits, on le vit avec toi. Tu n'as pas eu de chance, mais il faut se dire que la roue tourne!
Gros bisous ma belle!

Mme Lambda 20/02/2013 17:14

Mylène, merci, je suis contente si j'arrive a vous transmettre un peu de mon ressenti.
Gros bisous a toi aussi!

Miss barette 17/02/2013 14:54

Je suis de passage et touchée par ce qui t'arrive.
Alors courage à toi, même si tu dois en avoir un peu ras le bol d’entendre ça...

Mme Lambda 20/02/2013 17:13

Miss barette, merci :) J'espère que tu auras de t'attarder un peu sur mon blog!

Marred'attendre 16/02/2013 10:57

Tu as très bien raconté cette journée, la réaction à l'annonce de ta collègue, les vérifications aux toilettes et l'espoir fou que "ça a marché", cette certitude, qui tombe en miettes en quelques secondes quand on fait face à la réalité. "Ma vie est foutue" : je l'ai pensé et le pense encore aussi souvent.
Sur une note plus joyeuse : la photo avec les deux pamplemousses : LOL !

Mme Lambda 20/02/2013 17:13

Marred'attendre, oui une journée qui avait si bien commencé et qui s'est dégardée heure après heure...
Mais la photo des deux pamplemousse illustre à la perfection ce que j'ai ressenti ce matin là! ^^

Nol 15/02/2013 23:01

Moi qui croyais que mes 30 ans avaient été merdiques... C'est rien comparé à toi! Je suis vraiment désolée que tu aies du vivre cette déception alors que la journée avait bien commencé... C'est vrai que la nouvelle de ta chef est encore plus mal tombée...
Le côté positif pour moi, c'est que tous nos amis ont eu la bonne idée de se reproduire avant qu'on décide chéri et moi de se lancer aussi! Et nous avons chacun une soeur qui a du passer par la PMA pour avoir des enfants. Nous n'aurons donc pas à serrer les dents pour féliciter qui que ce soit... Les prochains futurs parents, c'est nous! Peu importe quand ça arrivera, les prochains c'est nous! Grosses bises à toi et Mr Lambda

Mme Lambda 20/02/2013 17:12

Nol, je vous le souhaite à Mr Nol et toi, très très bientôt!

Oblomov 12/02/2013 16:30

Je découvre ton récit, et tu sais si bien mettre des mots sur ton parcours et du coup les nôtres...

Mme Lambda 12/02/2013 20:22

Oblomov, bienvenue sur mon blog alors... j'espere que ton parcours a toi se fini(ra) bien et te souhaite le moins de similitudes possible avec le mien.

lutinelle 12/02/2013 13:07

ca va pas te reconforter mais j'ai les larmes aux yeux a te lire. Je ne sais pas comment j'aurai fait a ta place pour continuer. c'est telment pas juste. On le sais pas ca change rien: c'est pas juste!

Mme Lambda 12/02/2013 20:21

Lutinelle, merci pour ton commentaire. En fait quand on est dedans on ne se pose pas la question, on avance alors même qu'on ne sait pas où l'on va! Aujourd'hui moi-même j'ai du mal à croire certains évènements qui me sont pourtant bel et bien arrivés... la vie nous réserve parfois de drôles de choses.

Amy-san 12/02/2013 13:07

Je m'en souviens comme si c'était hier de cette journée... Cette journée où on ne trouvait même plus les mots, pour pouvoir solager un peu ta peine...

Mme Lambda 12/02/2013 20:19

Amy-san, ouais quelle journée n'est ce pas? il y a des jours comme ça, où il vaudrait mieux rester couché...

Meylusine 11/02/2013 14:54

Mes 30 ans ont été terribles à vivre parce que j'aurais voulu être enceinte. J'en ai bientôt 32. Et j'ai développé une haine profonde pour ces foutus Clearblue...

Mme Lambda 12/02/2013 20:18

Meylusine : j'avoue que jamais je n'investirais un centime dans le groupe Clearblue, encore que doit etre une entreprise bien rentable!!

Bounty Caramel 11/02/2013 11:42

C'est déchirant... Je te suis depuis le début du blog... et je me demande vraiment si aujourd'hui, en 2013, tu es désormais heureuse (quelque soit l'issue)? Je l'espère de tout cœur. Des bises d'une rêveuse de "30 ans avec un bébé".

Mme Lambda 12/02/2013 20:17

Bounty Caramel, merci beaucoup. Je vais essayer de ne rien dévoiler pour vous ménager un peu de suspens, mais disons qu'a ce jour certaines choses vont mieux que d'autres, que mine de rien je ressors grandie de ces épreuves, et que ca n'est déjà pas rien! Des bises, avec un voeu : que tes rêves deviennent réalité.

Les dessous de la PMA

"La Procréation Médicalement Assistée sous son vrai jour. Ma vie avant, pendant et après." -Mme Lambda.

À propos
Mme Lambda et son histoire pas banale!

Ville
PMAville

Hébergé par Overblog