Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Janvier 2010, encore :

La fin de mon cycle a mis à mort les espoirs qui faisaient battre mon coeur depuis la séance d'acupuncture.

Mon souffle s'est littéralement arrêté en découvrant les prémices sanguinolents d'un nouvel échec.

Je ne sais pas pourquoi, l'image d'une corrida m'est venue en tête ce jour là : le sentiment d'avoir tourné en rond pendant des jours, mes espoirs faisant figure d'une foule de spectateurs et du poids de leur regard, et enfin l'arrivée de mes règles et la douleur au ventre comme si la traditionnelle bandrille le transperçait.

Le doigt dans l'engrenage

Cette fois notre décision est prise, nous prenons rendez-vous chez ma gynécologue, pas celle que j'ai vu en septembre, celle qui vit à l'exact opposé de chez moi.

Nous obtenons un rendez-vous le 30 janvier.

Ma gynécologue nous écoute attentivement. Je la trouve fatiguée, ça fait une bonne année que je ne l'ai pas vue.

Elle me demande de faire une courbe de température même si j'ovule bien, et prescrit un spermogramme à Mr Lambda " pour être bien sûrs que tout va bien de ce côté là".

Nous convenons d'un nouveau rendez-vous le 20 février.

Comme internet est devenu mon meilleur ami, je sais en quoi consiste la courbe de températures et ça ne m'enchante pas :

Tous les matins à la même heure week-ends compris, et après 5h de sommeil minimum sans s'être levée, avant de poser le pied par terre, il faut prendre sa température, par voie rectale exclusivement.

La courbe permet de différencier les différentes phases du cycle et de détecter l'ovulation.

Grâce aux différents sites internet existants, on peut faire sa courbe en ligne et y noter les différents évènements liés : tronche des glaires, maux de tête, câlins...

Le doigt dans l'engrenage

Bon c'est bien joli tout ça, mais moi j'ai pas de thermomètre.

Je vais donc d'un pas qui se veut léger, m'en acheter un, tout beau, tout neuf, digital.

Passant la porte de la pharmacie, je ne savais pas que je posais le premier pied en Enfer, sous le regard moqueur des statues moulées sur la façade, telles des Cerbères immobiles.

Le doigt dans l'engrenage

Thermomètre en main, je venais, sans le savoir, de mettre le premier doigt dans l'engrenage PMA.

Le doigt dans l'engrenage

Published by Mme Lambda

commentaires

Les dessous de la PMA

"La Procréation Médicalement Assistée sous son vrai jour. Ma vie avant, pendant et après." -Mme Lambda.

À propos
Mme Lambda et son histoire pas banale!

Ville
PMAville

Hébergé par Overblog