Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juin 2010, encore :

Suite à ce merveilleux rendez-vous avec l'andrologue, on est un peu désemparé quand même : Une varicocèle, un examen de la prostate, un bilan hormonal...pfff ça fait beaucoup.

On se sent un poil submergés quand même

On se sent un poil submergés quand même

Bon, prenons les choses une par une.

D'abord, une varicocèle késako?

Internet m'envoie direct chez son pote Wikipédia : "dilatation variqueuse (varices) des veines du cordon spermatique (situées dans les bourses, au-dessus et autour de chaque testicule).

Cette dilatation est la conséquence d'un mauvais fonctionnement de valves situées dans les veines. Le sang ne parvient plus à remonter le long des veines pour rejoindre les veines plus importantes (veine rénale gauche et veine cave inférieure)."

Une varice de la roubignolle, en gros, si je comprends bien.

Avouez...vous auriez préféré un schéma chiant de testicules!!

Avouez...vous auriez préféré un schéma chiant de testicules!!

Bon pour le reste on sait à peu près à quoi s'attendre : Un examen de la prostate, ouais ben je pense que Mr Lambda va pas kiffer l'exploration, et le bilan hormonal ce n'est rien de plus qu'une prise de sang.

Notre rendez-vous mensuel chez ma gynéco étant arrivé, nous lui racontons notre entrevue avec l'andrologue (elle n'a pas encore reçu le courrier de celui ci).

Elle en profite pour me prescrire un bilan hormonal aussi, un test de Hühner à faire et une hystérosalpingographie.

Bobo la tête, j'ai rien compris!

Bobo la tête, j'ai rien compris!

Elle ajoute que je peux faire tout ça assez rapidement, et me donne une adresse pour aller faire l'hystéro. Elle précise que l'examen n'est pas agréable, genre douleurs de règles, mais qu'il est rapide et me prescrit un traitement à prendre avant.

Effectivement nous arrivons à boucler tous nos rendez-vous de mi juin à début juillet et on est contents de cette rapidité!

Le côté obscur de la culotte

De retour à la maison vite vite je me connecte pour tenter d'y voir plus clair. Je ne suis pas déçue du voyage.

Le test de Hühner : est en fait un examen qui se fait quelques jours avant l'ovulation (super facile a déterminer n'est ce pas), et quelques heures après un câlin, afin d'évaluer la glaire cervicale.

En gros, faut faire un câlin la veille du rendez-vous si ça tombe le matin tôt, ne pas se laver et aller montrer tout ça au labo tel quel, afin que de la glaire soit prélevée et que son comportement avec les spermatozoïdes de Monsieur soit analysé.

Moi je dis, ce test c'est la classe à Dallas.

"Eeeerk!"

"Eeeerk!"

L'hystérosalpingographie : Il s'agit d'une radio des trompes, afin d'en vérifier la perméabilité.

Comme c'est tout fin, une trompe, le médecin injectera un liquide bleu pour les faire apparaître à la radio.

Bon je ne suis pas super fan de l'idée, parce que je vais encore devoir avoir les fesses à l'air pour cet examen, mais ça n'a pas l'air si atroce.

Quoique. Je commence à lire des témoignages et je trouve de tout! Depuis le style "ouais l'hystéro, trop facile!" jusqu'à "j'ai failli crever sur la table".

Heeeeu. Je me sens moins rassurée du coup.

Purée, mais dans quoi je m'embarque encore moi?!

Purée, mais dans quoi je m'embarque encore moi?!

Mouais. Ben on va pas s'ennuyer, je crois.

Published by Mme Lambda

commentaires

Les dessous de la PMA

"La Procréation Médicalement Assistée sous son vrai jour. Ma vie avant, pendant et après." -Mme Lambda.

À propos
Mme Lambda et son histoire pas banale!

Ville
PMAville

Hébergé par Overblog