Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juin 2010, encore :

Cet après midi, on n'en mène pas large : Mr Lambda passe son echographie de la prostate.

L'andrologue nous a envoyé dans une clinique privée, chez un confrère qu'il connait bien, et qui est lui même assez connu dans la profession.

Sa tête ne vous dit rien à vous non plus?

Sa tête ne vous dit rien à vous non plus?

L'examen de la prostate est une affaire délicate : il s'agit d'introduire une petite caméra pour aller voir ce qui se passe dans ce coin là.

Puis bon ben pas de mystère hein, comme vous vous en doutez, le seul endroit où on peut faire passer une sonde sans anesthésie chez ces messieurs, c'est la voie rectale (ha, éternelle voie rectale!).

Vous comprendrez donc à quel point Mr Lambda a sauté de joie quand il a appris la nouvelle.

Ca donne envie hein?

Ca donne envie hein?

Nous arrivons donc à l'heure dite.

Ici, même trip que dans le Labo Enterprise : Propreté à faire gémir Mr Propre de désespoir, brillance du sol au plafond, technologie de pointe, plantes vertes insolemment luxuriantes et magazines super chiants en salle d'attente : l'Express, Le Figaro, Marianne, Le point.

A croire que plus on monte dans le luxe, plus on s'emmerde finalement.

Heureusement, j'ai emporté mon niveau culturel avec moi.

Vachement plus intéressant que cette connerie de crise, non?

Vachement plus intéressant que cette connerie de crise, non?

Nous attendons une petite demie heure.

L'échographiste me demande si je veux accompagner Mr Lambda.

Heeeeu. Nous n'en avions pas parlé auparavant et il y a eu un moment de flottement.

Finalement Mr Lambda a dit oui, plutôt pour abréger je crois, et nous sommes entrés dans la salle d'échographie, minuscule.

Allez, si on reste tous debout, on tient à 8, facile!!

Allez, si on reste tous debout, on tient à 8, facile!!

C'était une super mauvaise idée en fait.

D'une part, il n'y avait pas de place pour moi, l'échographiste m'a filé son tabouret et est allé se chercher une chaise. Dès qu'il avait besoin de quelque chose, j'étais au milieu, je gênais.

D'autre part, bon ben j'ai assisté a l'examen. Du début à la fin.

Croyez moi, si ça devait vous arriver, restez dans la salle d'attente. Ca ménagera la sensibilité de tout le monde, et mieux encore, vous et votre amoureux pourrez faire semblant que cet épisode n'est jamais arrivé.

"Here come the Men In Black, they won't let you remember!"

"Here come the Men In Black, they won't let you remember!"

Enfin, heureusement Mr Lambda et moi on s'aime, on est plus forts que l'échographie de la prostate, ha ha.

Laquelle, par ailleurs, dénonce une inflammation.

Une échographie des testicules (tant qu'on y est), confirme la présence d'une varicocèle, à droite.

L'échographiste propose enfin à Mr Lambda de se rhabiller et nous annonce qu'il reviendra discuter des résultats dans 5 minutes.

On s'asseoit et on attend. Mr Lambda en a un peu marre.

C'est long tout ça!

C'est long tout ça!

L'échographiste revient et nous explique les résultats dans la salle d'échographie. Lui, assis sur son tabouret, Mr Lambda et moi sur le siège d'examen.

Concernant l'inflammation de la prostate, l'andrologue donnera certainement à mon mari un petit traitement à suivre quelques temps.

Pour la varicocèle, soit on laisse comme ça, et on passe direct en FIV, soit on opère.

L'opération est une embolisation de varicocèle. Elle se fait en ambulatoire et reste bénigne, nécessitant simplement une demie journée d'hospitalisation et du repos ensuite.

Il ajoute que nous prendrons la décision avec notre andrologue et nous remet le courrier pour lui, déjà rédigé.

Nous passons à la caisse où nous réglons la modique somme de 95 euros (Mr Lambda sera remboursé à hauteur de 65 euros environ).

Nous sortons de la clinique un peu sonnés.

L'expérience inédite

Allez pour oublier tout ça, on s'offre un petit goûter sympa, avant de rentrer.

A force c'est devenu notre petit rituel : Chaque rendez-vous ou examen PMA était suivi d'un petit plaisir gourmand. Ca aidait à mieux faire passer les pilules.

L'expérience inédite

Published by Mme Lambda

commentaires

belise6 17/09/2012 14:43

Hé beh, je comprends, oui, en effet, mieux vaut peut-être rester "chacun chez soi"...

Mme Lambda 17/09/2012 16:44

Oui, il y a des choses qu'il n'est pas indispensable de partager parfois!

Les dessous de la PMA

"La Procréation Médicalement Assistée sous son vrai jour. Ma vie avant, pendant et après." -Mme Lambda.

À propos
Mme Lambda et son histoire pas banale!

Ville
PMAville

Hébergé par Overblog