Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi 31 janvier 2012

SA : 33+5

SG : 31+5

SNUFE : Hors limites

 

Je suis allongée sur le dos, les bras en croix, attachés. Un grand drap bleu devant moi qui bouge un peu, une infirmière à ma droite, Mr Lambda à ma gauche, et derrière moi le Sommeil appuie fermement sur mes épaule pour me garder plaquée sur la table d'opération.

Ses mains sont chaudes et douces, et dans le silence glacé du bloc, je suis la seule à l'entendre fredonner tout doucement comme une ritournelle qui me berce, me berce, me berce...

Les naissances

Hé mais non, non!!

On me secoue un peu de l'autre côté du drap, je ne sens rien du tout et je suis bien contente d'être bien anesthésiée.

Et d'un coup on entend "Voilà le premier!" et rien. Mais genre rien du tout.

Les secondes passent comme des heures, pourquoi on n'entend rien? C'est mon fils qui est placé le plus bas, c'est lui qu'on a sorti en premier, pourquoi ne crie t-il...

"GNAAAA!"

 

Oh mon dieu, mon coeur a fait un bond, c'est lui qui a poussé ce petit cri indigné, "un cri de chaton" me suis-je dit immédiatement.

Les larmes montent tout de suite, mon fils est né, Daylan est né.

On me le montre. Depuis ma place je ne vois qu'un tas de couvertures et une petite tête grise qui dépasse.

Mais vite vite on l'emmène, il faut se dépêcher de lui apporter les premiers soins.

Les naissances

Ca s'affaire sec de l'autre côté du drap, on me secoue dans tous les sens.

Mes paupières se font très très lourdes, j'ai beaucoup de mal a les garder ouvertes. Je me sens glisser dans une sorte d'état très pâteux, et m'y voilà bien embourbée.

Le Temps s'étire comme un élastique, j'ai l'impression qu'il faut des heures pour y arriver.

Et tout à coup "Voilà le deuxième!" et "GNAAaaaaAAaaAAaa!!" se fait entendre presque immédiatement.

C'est ma fille, mon dieu elle respire, elle respire elle va bien!

Son cri à elle me semble plus indigné encore que celui de son frère, beaucoup plus rageux.

A nouveau les larmes, ma fille est née elle aussi, Lorna est née.

Comme tout à l'heure, on me la montre très vite, je la vois à peine émerger de la boule de couverture, et déjà on l'emporte.

Les naissances

"Bravo Monsieur et Madame Lambda, vos enfants sont nés! Monsieur vous allez sortir maintenant et vous pourrez les voir, Madame vous avez été très courageuse, bravo à vous, vous êtes maman. Notre interne va vous recoudre aidée d'un élève, vous irez passer 2 heures en salle de réveil et vous pourrez retrouver vos enfants."

Ma bouche est trop collée pour répondre et je suis soulagée de me dire que j'ai un peu de temps devant moi pour dormir.

 

Mais rien à faire je ne dors pas, je n'y arrive pas. Je végète seulement dans une sorte de boue gluante qui m'empêche de parler et d'ouvrir les yeux.

Mais je lutte et j'arrive à surveiller l'heure, le cours de couture sur mon ventre aura duré 45 interminables minutes.

Mais enfin c'est fini, et l'interne me sourit en me disant que tout s'est bien passé et qu'on va m'emmener en salle de réveil pour les deux prochaines heures.

Les naissances

On me remet sur un brancard et on sort du bloc.

Dans le couloir, grâce à un embouteillage, je me retrouve à côté de la couveuse où se trouvent mes enfants.

Daylan est plus grand que Lorna, il pèse 1, 900 kg pour 41 cm et elle, 1,200kg pour 36 cm.

Lorna est emballée dans un truc transparent, et je me dis "tiens ils lui mont mis une papillotte!".

Je suppose que c'est pour la tenir au chaud.

 

Je vois Mr Lambda à côté de la couveuse.

Il est si heureux alors, son visage respire un bonheur et une fierté immenses.

Je me mets à pleurer d'émotion et ressens alors un amour si fort pour ces trois êtres devant moi. Malgré ma bouche de plus en plus collée et moi qui me sens partir de plus en plus dans le Sommeil, je suis connectée au moment, et je suis très très heureuse.

Les naissances

C'est au beau milieu de ce moment empreint de magie que le Dr Pé se montre et décide de m'expliquer par le menu pourquoi j'ai été opérée aujourd'hui et pas plus tôt.

Dr Pé, on s'en fout maintenant, tu ne vois pas que tout ça n'a plus d'importance? Tu me gâche un moment précieux, unique dans toute ma vie, tais toi s'il te plaît, c'est avant qu'il aurait fallu m'expliquer tout ça, ça ne compte plus maintenant!

Une fois qu'il a fini son laïus, on m'emmène en salle en de réveil.

Je me laisse aller et me détends, savourant cette puissante vague d'amour qui me submerge, et me dis que je vais profiter de ces deux heures qui m'attendent pour bien me reposer avant de retrouver Daylan et Lorna, mes enfants, mes enfants à moi!

En attendant ils sont avec leur père, qu'ils connaissent déjà bien grâce à l'haptonomie, et je me laisse aller, rassurée. Enfin.

Les naissances

Published by Mme Lambda

commentaires

Elodie 03/01/2017 14:14

Bonjour !
Je voulais te remercier d'avoir pris la peine de partager ton expérience. Après avoir parcouru le net de long en large, je ne trouvais que peu de témoignages qui n'étaient pas désespérants. Ton témoignage est magnifique dans tous les sens du terme. Ça fait du bien de lire ce qu'on ressent toutes (et tous) et qu'on rêverait de pouvoir crier au monde entier. Ça fait également du bien de voir une expérience réussie.
Je suis d'accord avec ce qui a été dit par d'autres. Tu devrais vraiment en faire un livre. J'ai moi-même lu l'intégralité de tes "articles" comme si je lisais le livre le plus intéressant de l'année. Ça m'a fait beaucoup de bien ! Je pense que les professionnels devraient avoir l'obligation de le lire également, car j'ai moi-même eu quelques déconvenues face au corps médical et il serait temps que ces personnes se rendent vraiment compte de ce que nous traversons (à cause de notre situation mais des fois aussi à cause de leur comportement).
J'ai hâte de lire la suite de ton aventure et je te souhaite plein de bonheur ainsi qu'à ta jolie famille !

Les dessous de la PMA

"La Procréation Médicalement Assistée sous son vrai jour. Ma vie avant, pendant et après." -Mme Lambda.

À propos
Mme Lambda et son histoire pas banale!

Ville
PMAville

Hébergé par Overblog