Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

21 juin 2011 :

Aujourd'hui c'est l'été.

Comme beaucoup de monde j'aime l'été : les jours qui sont si longs, la douceur du climat, les grandes vacances et la sensation de liberté éternelle qu'elles procurent, le soleil sur ma peau, les piques niques, les guêpes, les moustiques...

Cette année, rien à voir.

Il est 8h du matin et je traîne des pieds pour me rendre au labo de mon quartier pour faire une prise de sang de contrôle. Et après, il faudra encore passer au centre d'imagerie pour l'écho de contrôle avec mon meilleur ami : le gode-caméra, youpi.

Cette année, rien à foutre de l'été, je suis obèse, chauve, aigrie, j'ai mal partout, je me transforme en Schtroumpf à force d'avoir des bleus sur toute la surface de mon ventre, et en madeleine aussi à force de chialer tout le temps, alors l'été, ses soirées sur la plage tout ça tout ça, ben c'est fuck off hein!!

Ouais ben cette année ce sera sans moi, mec!

Ouais ben cette année ce sera sans moi, mec!

Plus tard dans la matinée, je reçois un coup de fil : c'est l'hôpital Moisi qui a reçu mes résultats de contrôle par fax.

A priori tout à l'air bien engagé pour qu'on fasse la ponction ovarienne... après demain!!!!!

Ce qui signifie que ce soir je dois faire ma piqûre d'Ovitrelle pour déclencher mon ovulation, et qu'enfin, enfin bye bye les piqûres quotidiennes... sous réserve qu'on ne me téléphone pas cet après midi pour me donner un contre-ordre bien sûr.

J'hallucine tellement que le téléphone manque de m'échapper des mains.

Le malheur des uns

Je suis fébrile.

Plus de piqûres tous les soirs, et enfin la ponction qui approche!

Je surveille alternativement la pendule et le téléphone en priant pour qu'il ne sonne pas.

Ça me fait bizarre, c'est bien la première fois de ma vie que j'attends un non appel, comme quoi tout arrive.

14h10 très exactement, mon imbécile de téléphone se met à sonner.

Et merde.

Je suis à deux doigts de chialer, et si je ne répondais pas finalement ce sera comme s'il n'avait pas sonné non?

Non, je sais bien que non alors je décroche, la mort dans l'âme et un peu paniquée aussi.

Le malheur des uns

C'est l'hôpital Moisi.

Une infirmière met 3 plombes a se présenter, comme si je n'étais au courant de rien.

Elle m'explique donc tranquillement qui elle est, de quel service elle appelle, et comme je me liquéfie littéralement au bout du fil, j'en raterais presque la raison de son appel :

Elle est sincèrement désolée de m'annoncer que la ponction aura lieue a 12h15 au lieu de 9h15, ça ne me dérange pas?

Bordel j'ai l'impression d'avoir mal entendu.

Je lui fais répéter et lui assure que non non, ça ne me dérange pas, évidemment!!

Elle me demande alors de faire l'injection d'Ovitrelle à 1h15 du matin, très précisément.

Oh ouiiiiiiiiiiii!!!!!

A vos ordres!!

A vos ordres!!

16h45 : nouvel appel, nouvelle crise cardiaque.

Cette fois c'est sûr, ils annulent tout.

Je décroche tremblante : En fait ma ponction est confirmée toujours, sauf qu'une autre fille a dû interrompre son protocole qui a mal tourné et que du coup on me donne sa place, à 11h30 donc.

On me demande alors de faire mon injection d'Ovitrelle à minuit et demie ce soir.

Je raccroche, le coeur serré. Je pense à cette pauvre fille qui s'est tapé le protocole FIV pour rien, et qui n'aura pas sa ponction.

Cette fille dont je vais prendre la place, qui est elle? Je ne peux qu'imaginer dans quel état elle se trouve en ce moment, alors que moi j'ai ma bonne nouvelle, j'ai ma ponction.

J'ai beaucoup de peine pour elle, cette compagne de galère, cette fille que je ne connais pas et dont je ne saurais jamais rien.

Et j'ai peur aussi : Est ce que ça ne me portera pas malheur?

Le malheur des uns

Minuit et demie, enfin : Je n'ai pas eu d'autre coup de fil.

Je me saisis de ma seringue d'Ovitrelle, pique et injecte.

Enfin, nous y sommes.

Published by Mme Lambda

commentaires

Calabrisella 27/11/2013 19:36

Encore mieux qu'un roman, tu as pensé à le présenter à un éditeur? T'as vraiment une jolie plume.

Les dessous de la PMA

"La Procréation Médicalement Assistée sous son vrai jour. Ma vie avant, pendant et après." -Mme Lambda.

À propos
Mme Lambda et son histoire pas banale!

Ville
PMAville

Hébergé par Overblog